1,5 millions de personnes sont touchées par une infection alimentaire en France.

En pleine affaire du lait infantile Lactalis, le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (Beh) publie une étude sur les infections d’origine alimentaires. Chaque année, 1,5 million de personnes sont concernées par ces infections  en France. 17 600 personnes doivent être hospitalisées et 256 en meurent.
Les chercheurs ont conclu que 21 agents pathogènes (10 bactéries, 3 virus, 8 parasites) étaient transmis à l’homme par la nourriture : norovirus, salmonelles, escherichia coli, clostridium botulinum, Campylobacter, listéria, anisakis, ténia, toxoplasma… La salmonelle est responsable de la majorité des contaminations.

Pour diminuer ce chiffre très élevé de personnes touchées, des gestes de prévention s’imposent : avant de cuisiner, il est indispensable de se laver les mains.
Les fruits et légumes doivent eux aussi, être soigneusement lavés.
Les viandes doivent être bien cuites. Le réfrigérateur doit être nettoyé tous les 15 jours. Il est également recommandé de protéger les restes placés au frigo. Les torchons, éponges et serviettes doivent être changés fréquemment. Ces gestes de prévention peuvent éviter une contamination.